Le Birankaï, l'école fondée par T.K. Chiba shihan

 

Notre pratique de l'aïkido repose sur l'étude et l'affinement de la conscience martiale développée par T.K. Chiba senseï.

T.K. Chiba shihan 8e dan est un élève direct (uchi dechi) du fondateur de l'aïkido Morihei Ueshiba. Il est né en 1940 à Tokyo, tout jeune il pratique le judo et le karaté Shotokan. Il est admis en 1958 comme uchi dechi au dojo du fondateur, pendant sept ans il s'entraine intensivement. Il arrive en Europe par la France, puis enseigne dix ans en Angleterre (1966-1976), après un passage au Japon, à partir de 1981 il s'établit aux Etats-Unis où il fonde la Fédération Américaine d'Aïkido de la région Ouest. Il est alors shihan et 8e dan.

 

 

Pour présenter très succintement, notre étude de l'aïkido selon ses termes : cette culture « requiert l'entrainement systématique et l'intégration à la fois des éléments physiques et psycho spirituels de l'individu. » (shiun juillet 2007). L'essence de l'enseignement repose sur une transmission de coeur à coeur « i shin den shin ». Cette étude permet d'affiner les qualités suivantes : l'esprit immuable, la vigilance, la sincérité et il faut souligner l'importance de l'esprit du débutant « shoshin ». (shiun janvier  2009).

 

Le Birankai, une école internationale

Le Birankai International est fondé en janvier 2000 pour soutenir les principes de l'enseignement T.K. Chiba Sensei dans la communauté des dojos. Lors de sa création, T.K. Chiba Sensei souligne que "l'essence de notre activité réside dans la relation Maître-Elève. C'est ainsi que la transmission de notre art devient possible et, à travers cette transmission, les pratiquants sont connectés dans la lignée (Douto)." (Shiun, janvier 2003)

En Europe, la coordination des différents pays se fait à travers l'assemblée des shihans européens (formateurs d'enseignants), le shihankaï. Ce lien s'effectue grâce au site du Birankaï Europe (cliquez ici pour visiter le site), à la revue Musubi et aux stages enseignants et yudanshas du Birankaï. Et l'enseignement est diffusé à travers des dojos qui se regroupent par Birankaï nationaux.

 

A l'occasion de la visite au dojo "Ann Jyou Kan" de K.Chiba sensei le mercredi 31 juillet 2012,
les acteurs du Birankai France se sont réunis autour de lui pour une pratique enthousiaste.

 

Le Birankaï France, les racines françaises

Sept dojos français fondent en novembre 2009 le Birankai France : Dai Jyo Kan (Aikikai de Bagnols sur Cèze), Aikikai de Strasbourg, Ann Jyou Kan (Cercle d'Aikido Parisien), Gen Rei Kan (Uzès Aikido Dojo), Nashi Yane (Dojo de Saint Marcel de Carreiret), Gen Nei Kan (Aikikai Saint Jean du Gard), Aikikai de Cronenbourg.

Président du Birankai France : Patrick Barthélémy -  Vice-Présidente : Anne Ducouret - Trésorier : Jean-Luc Busmey - Secrétaire générale : Jean-Gabriel Massardier.

Les enseignants échangent au sein du Comité d'enseignants, dont le Président est Sadek Khettab shidoin. Il s'agit d'apporter cohérence et cohésion à nos actions en France, donner un cadre à l'évolution des élèves : passages de grades, certification d'enseignant...

Le Birankai France est une organisation reconnue par la Fondation Aikikai, Aikido Humbo Dojo depuis avril 2013. Cette accréditation a été reçue lors du stage Birankai France de juin 2013 qui s'est déroulé au Dojo Ann Jyou Kan (Cercle d'Aikido Parisien).